Investir de l'argent : investissements classiques vs prêts P2P

Avec la numérisation croissante du secteur financier, il existe également de plus en plus d’options pour investir votre argent. Il y a 30 ans, le choix était limité, les investisseurs privés pouvant choisir entre utiliser leur livret d’épargne et négocier des actions par téléphone. Aujourd’hui, grâce à internet, il existe d’innombrables façons de faire travailler votre argent.

Sur cette page, nous comparons les investissements classiques avec les nouvelles options disponibles depuis quelques années. Nous espérons que cet article vous donnera un bon aperçu et que vous en apprendrez plus sur les nouvelles catégories d’actifs, notamment les prêts P2P.

Commencez à investir

Préparez-vous à investir

Aujourd’hui, il existe de nombreuses façons d’investir de l’argent. Lorsqu’il effectue un investissement, chaque investisseur doit se demander ce qu’il souhaite en retirer car les différentes catégories d’investissement répondent elles-mêmes à des besoins différents. Vous devez vous demander si vous voulez vous constituer un patrimoine, réaliser un rêve coûteux ou prendre des dispositions pour votre retraite. Cela inclut également l’élaboration d’une stratégie d’investissement appropriée. Si vous ne vous préparez pas de manière adéquate, vous risquez d’être confronté à des résultats inattendus.

Afin d’expliquer les différentes formes d’investissement, il convient de mettre en évidence une relation fondamentale entre les trois principaux critères d’investissement. Cela peut être décrit à travers le triangle de l’investissement : rendements, risque et liquidité. Les trois critères s’influencent mutuellement et seuls deux peuvent être atteints en même temps. Prenons par exemple un rendement élevé avec une liquidité élevée. Cela semble excellent au premier abord, mais cela augmente le risque. En revanche, si vous recherchez un rendement élevé avec un risque acceptable, la liquidité en pâtira.

prepare-to-invest
14.1%
Rendement annuel moyen

Faites travailler votre argent

Rendement annuel des investissements depuis mai 2019. Plus élevé que les catégories d’actifs traditionnelles. Vous continuez à percevoir des intérêts tant que le prêt investi est en souffrance.

Dans quoi pouvez-vous investir votre argent ?

Dès que vous aurez répondu à ces questions, vous pourrez en savoir plus sur les différentes formes d’investissement. Elles peuvent être grossièrement divisées en cinq catégories : les investissements classiques, l’immobilier, les titres, les actifs tangibles et les investissements alternatifs.

Systèmes classiques

Vous trouverez ici les représentants traditionnels des investissements financiers. Par exemple, le compte d’épargne, que beaucoup considèrent encore aujourd’hui comme un investissement très sûr, présente peu de risques, mais un faible rendement. Il existe également trois types de dépôts : à vue, à terme et en devises. Ceux-ci sont caractérisés par le fait qu’ils sont assez liquides et génèrent un rendement plus élevé que le compte d’épargne. D’autres formes sont les prêts au logement, les contrats d’épargne et les assurances-vie, qui combinent l’investissement avec d’autres services.

L’immobilier

L’immobilier est considéré comme un investissement statique et se distingue donc des investissements classiques. Le propriétaire obtient un rendement en louant le bien (appartements ou locaux commerciaux) qui prend éventuellement de la valeur au cours de la période de propriété. Le rendement et le risque sont attractifs, mais la liquidité est très limitée. Selon l’emplacement, la vente d’une propriété peut prendre plusieurs mois à plusieurs années.

Les titres

C’est ici que l’on peut classer les actions, les obligations, les produits dérivés, les fonds et les FNB. Ces formes d’investissement promettent des rendements élevés avec une bonne liquidité, mais sont souvent associées à un risque plus élevé. La réalité montre qu’il existe un risque de perte totale, notamment avec les actions individuelles et les obligations individuelles. Dans le cas des fonds et des ETF, ce risque est fortement réduit car vous investissez dans plusieurs sociétés qui diversifient le risque. À leur tour, ils offrent des rendements inférieurs à ceux d’investissements individuels performants.

Actifs matériels

L’avant-dernier groupe est constitué d’actifs corporels, qui peuvent comprendre, par exemple, des œuvres d’art, du whisky ou des métaux précieux. Ces actifs exigent un niveau élevé de compréhension du marché et comme ces marchés sont formés par des passionnés, la liquidité est souvent un problème. Les métaux précieux sont plus faciles à vendre, mais ils entraînent des coûts de conservation élevés.

Les investissements alternatifs

Ce n’est qu’au cours des dix dernières années que les investissements alternatifs ont pris de l’ampleur, et de plus en plus de nouveaux modèles commerciaux sont en développement. Ce groupe comprend la participation aux fintechs, les investissements dans les crypto-monnaies ou le crowdfunding.

what-you-can-invest-money-in

Quelles sont les meilleures façons d’investir de l’argent ?

Afin de trouver la meilleure approche pour votre propre profil d’exigences, vous devez développer votre propre stratégie d’investissement. Pour ce faire, vous devez répondre aux questions suivantes :

Quel est mon objectif d’investissement ?

Comme mentionné au début, vous devez évaluer précisément ce que vous avez l’intention de faire avec les fruits de votre investissement. Si votre objectif est de faire fructifier votre argent pour votre retraite, vous devriez investir à très long terme. Si votre objectif est de financer un voyage de rêve, vous ne devez investir qu’à l’horizon de quelques mois à quelques années. Les différents horizons temporels aboutissent à des critères complètement différents. La dimension financière de l’investissement est également importante. À quelques milliers d’euros, le voyage de rêve est bien moins cher qu’un plan de retraite, qui, dans de nombreux cas, peut atteindre des millions.

Quelle est ma tolérance au risque ?

Vous devez vous demander dans quelle mesure vous pouvez faire face à la volatilité et aux pertes. Investir dans une seule entreprise peut être attrayant, mais il y a un risque de perte totale. Si vous investissez dans un FNB, vous excluez une perte totale, mais vos chances de rendement sont plus faibles. Vous devez trouver une bonne combinaison d’actifs pertinents et vous renseigner sur les gains et les pertes possibles afin de ne pas avoir de surprises par la suite.

Les nouvelles opportunités d’investissement sont-elles une option pour moi ?

Les crypto-monnaies et le crowdfunding en particulier se développent actuellement très fortement. Le Bitcoin et l’Ethereum s’imposent comme les leaders dans le domaine des crypto-monnaies, mais il en existe des centaines d’autres dont l’avenir est plus incertain. Cette forme d’investissement n’est recommandée que pour un horizon d’investissement à long terme et une tolérance au risque élevée.

Le crowdfunding est plus diversifié. Il existe de nombreuses possibilités d’utiliser votre argent dans le triangle d’investissement. Le crowdfunding, ou financement participatif, signifie que de nombreux investisseurs contribuent par de petits montants à un projet plus grand. Il existe trois formes de crowdfunding : la prise de participation, l’emprunt et le financement immobilier. Dans le cas de la prise de participation, les investisseurs acquièrent une partie de l’entreprise afin de la revendre avec un bénéfice après une période de détention. Les investissements en capitaux d’emprunt se caractérisent par le fait que les investisseurs financent un prêt pour une entreprise ou un emprunteur individuel, pour lequel ils reçoivent des intérêts. Dans le cas de l’immobilier, une des formes d’investissement consiste à ce que de nombreux investisseurs mettent en commun un montant afin d’acheter un immeuble locatif, qui leur rapporte un revenu mensuel proportionnel à l’investissement.

Une forme très intéressante de financement participatif par emprunt consiste à investir dans des prêts P2P. Vous pouvez trouver cette option sur Lendermarket. Les investisseurs peuvent investir dans de petites parts de différents types de prêts émis dans différents pays. Actuellement, Lendermarket offre la possibilité d’investir dans des prêts commerciaux adossés à des biens immobiliers, des prêts personnels et des lignes de crédit. Un avantage important est qu’un investisseur unique peut déjà constituer un portefeuille diversifié avec relativement peu d’argent.

Est-ce que je veux investir régulièrement ?

Vous devez vous demander dans quelle mesure vous pouvez faire face à la volatilité et aux pertes.

En fonction de votre situation financière, il peut être judicieux d’investir à intervalles réguliers. Cela aide à construire une habitude. Si vous avez un emploi stable et un bon salaire, vous pouvez investir automatiquement une partie de votre épargne chaque mois. Vous pouvez le faire via des plans d’épargne FNB, qui sont désormais proposés par de nombreux courtiers. Si vous travaillez en indépendant ou si vous n’avez pas de revenus réguliers, vous pouvez décider vous-même chaque mois si et combien vous souhaitez investir.

Chez Lendermarket, vous disposez des deux options. Vous pouvez investir régulièrement ou de façon irrégulière. Grâce à notre fonction d’investissement automatique, vous n’avez pas besoin de chercher constamment de nouvelles opportunités d’investissement. Choisissez simplement un montant – comme un ordre permanent ou manuel – et il sera automatiquement investi selon les critères que vous avez choisis.

On oublie souvent que des frais sont associés aux investissements. Plus vous investissez, plus vous devez payer de frais. Il est important de mentionner que chez Lendermarket, nous ne facturons pas de frais pour vos investissements. Cela nous différencie de nombreux prestataires classiques, notamment des courtiers qui facturent des frais pour chaque achat et vente.

Quelle quantité d’argent ai-je envie d’investir ?

En fonction de la rapidité avec laquelle vous souhaitez atteindre votre objectif, vous devez adapter le montant de l’investissement. Si vous venez d’entrer dans la vie active, un faible pourcentage de votre épargne mensuelle est suffisant. Si vous voulez faire un tour du monde dans cinq ans et que vous ne pouvez épargner que 200 euros par mois, investir est une priorité.

best-way-to-invest-money

Combien devez-vous investir dans les prêts P2P ?

Prenons le triangle d’investissement et comparons-le aux prêts P2P. Le rendement et la liquidité sont élevés avec ce type d’investissement, mais vous devez garder un œil sur le risque. Certaines plateformes, comme Lendermarket, réduisent le risque en proposant des prêts provenant de différents pays et assortis de conditions différentes. Un autre avantage de Lendermarket est que le Groupe Creditstar gère la plateforme et prend en charge l’ensemble de la diligence requise. De cette façon, l’investisseur individuel peut constituer un portefeuille diversifié pour lequel le risque de perte totale est presque éliminé.

Nous recommandons que les prêts P2P complètent un portefeuille de différentes catégories d’actifs et ne constituent pas la seule forme d’investissement. En fonction de votre profil d’investisseur (voir les questions ci-dessus), les prêts P2P devraient représenter jusqu’à 20 % de votre portefeuille. Il devient également évident que les prêts P2P constitueront une partie importante du portefeuille. Pendant la récente crise du Covid-19, cette forme d’investissement a donné de bons résultats avec des fournisseurs réputés comme Lendermarket et n’a été que faiblement corrélée avec le marché boursier, ce qui lisse la volatilité du portefeuille.

Nous espérons que ces informations vous ont aidé et nous sommes impatients de vous accueillir en tant qu’investisseur. Si vous avez des questions, veuillez consulter la FAQ. Vous pouvez également contacter notre service client via l’outil de chat ou par mail à l’adresse [email protected]

Prêt à devenir un investisseur ?